PreparationsProf
        Ressources pour l'école maternelle et primaire
FRANCAIS           POESIES                 MATHEMATIQUES            LECTURE           HISTOIRE                GEOGRAPHIE         ARTS VISUELS      HISTOIRE DES ARTS         ANGLAIS
 DECOUVERTES DU MONDE        EPS
           LITTERATURE1      LITTERATURE2
     
lecture documentaire : textes et questionnaires, lecture compréhension, lecture inférence, anaphores, chercher des informations dans un texte et argumenter, ...
  
Télécharger « comment vivaient les égyptiens.pdf »

Télécharger « Le papyrus.pdf »

Télécharger « l'écriture des pharaons hyréroglyphes.pdf »


Télécharger « Questionnaire l'Egypte antique.pdf »

Télécharger « L'Egypte Antique.pdf »

Télécharger « les pyramides.pdf »
 


Télécharger « questionnaire les pyramides.pdf »    

http://preparationprofs.wifeo.com/documents/lecture-poesie-au-chateau-le-prince.pdf

http://preparationprofs.wifeo.com/documents/lecture-poesie-le-chateau-le-prince-questionnaire.pdf


Les apports de la recherche

Les chercheurs sont parvenus aujourd'hui à un consensus sur les procédures en jeu dans la

lecture et ont construit des modèles de l'apprentissage, depuis les premières approches de

l'écrit à l'école maternelle jusqu'au travail sur la compréhension des su

btilités d'un texte. On demeure en revanche très démuni sur la façon de remédier aux difficultés des élèves qui

parviennent au collège sans pouvoir lire et comprendre un texte simple. Sur ce point, des recherches nouvelles apparaissent indispensables.

Les spécificités de la lecture en langue française

Lire, c’est extraire d’une représentation graphique du langage la prononciation et la

signification qui lui correspondent. On lit pour comprendre. La dimension de compré

hension n'est toutefois pas spécifique à la lecture, elle préexiste à l'apprentissage de la lecture et s’exerce à la fois au cours et en dehors de cet apprentissage. Le problème auquel se trouve confronté l’enfant qui entre à

l’école élémentaire est d’apprendre à identifier les mots écrits et de mettre en œuvre l’activité de compréhension à partir de cette identification. Aussi bien la capacité d’identification des mots écrits que les capacités de compréhension de la langue sont des conditions nécessaires ma

is non suffisantes de la compréhension de l’écrit. Apprendre à lire, c’est

d’abord (mais pas seulement) apprendre à identifier les mots écrits au point de pouvoir faire à partir d’un

message écrit ce qu’on sait faire à partir de l’oral. L’apprentissage du français écrit soulève deux problèmes. Le premier, commun à tous les systèmes alphabétiques, tient à la nature abstraite des phonèmes, particulièrement des consonnes.Beaucoup de consonnes ne peuvent être prononcées isolément, elles doivent être

prononcées en coarticulation avec une voyelle ; elles ne sont donc pas des sons mais des

phonèmes encodés de manière complexe dans un son. C’est pour cela que la représentation des

phonèmes par des lettres n’est pas immédiatement comprise par l’enfant pré-lecteur.




 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement